PALEOCRU
17 Novembre 2019, 18:58:11 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Bienvenue!
 
   Accueil   Aide Rechercher Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Le transport des aliments est beaucoup moins énergivore que la cuisson  (Lu 1918 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
François
Administrator
Full Member
*****

Karma: 0
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 189



Voir le profil
« le: 04 Avril 2011, 08:33:20 »

Lu sur The Oil Drum  (signalé par Silenius sur Oléocène) :

Beyond Food Miles (extraits)

It seems obvious that eating locally will go a long way to reducing food system energy use.

Yet cracking the case of America’s energy-intensive food system demands that we look beyond the obvious. A local diet can reduce energy use somewhat, but there are even more effective ways to tackle the problem. Single-minded pursuit of local food, without consideration of the bigger picture, can actually make things worse from an energy perspective.

The report contains some surprises. Transportation is the smallest piece of the food system energy pie. Even farming isn’t a particularly big contributor. The big energy users turn out to be food processing, packaging, selling, and preparation. Our kitchens command the biggest slice of the pie, using twice as much energy as the farms that grew the food in the first place.

Traduction

Il semble évident que manger des produits locaux va constituer un bon bout du chemin pour réduire la consommation d'énergie du système alimentaire.

Pourtant, le décryptage du cas du système alimentaire à forte consommation énergétique de l'Amérique exige que nous regardions au-delà de l'évidence. Un régime alimentaire local permet de réduire légèrement t la consommation d'énergie, mais il existe des moyens encore plus efficaces pour s'attaquer au problème. Une focalisation obsessionnelle sur la nourriture locale sans tenir compte  de la situation dans son ensemble  peut en fait  aggraver les choses d'un point de vue énergétique.

Le rapport contient quelques surprises. Le transport est la plus petite fraction du gâteau énergétique du système alimentaire. Même l'agriculture n'est pas un contributeur particulièrement important. Les grands consommateurs d'énergie s'avèrent être la transformation des aliments, l'emballage, la vente et la préparation. Nos cuisines consomment la plus grosse part du gâteau, utilisant deux fois autant d'énergie que les exploitations  agricoles qui ont produit la nourriture en premier lieu.



Where the energy goes: Energy used in the food system as a proportion of total energy used in the US in 2002
« Dernière édition: 04 Avril 2011, 08:34:51 par François » Journalisée
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2006-2009, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !