PALEOCRU
15 Octobre 2019, 09:11:10 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Bienvenue!
 
   Accueil   Aide Rechercher Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: % de glucides/protéine/gras de votre régime  (Lu 10327 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Vincent
Invité
« le: 07 Mars 2010, 09:26:13 »

Avez-vous fait des expérimentations pour trouver un % qui vous convient le mieux?

~ 0/35/65 a donné de mauvais résultats

~ 5/30/65 un petit peu mieux

Mon prochain test va être environ 20/15/65. Bref: de la graisse, des fruits & légumes et une petite quantité d'abats/viande.


Journalisée
François
Administrator
Full Member
*****

Karma: 0
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 188



Voir le profil
« Répondre #1 le: 09 Mars 2010, 13:53:14 »

Non, pas d’expérimentation en ce sens. Ce n’est pas paléo de mesurer et compter ce qu’on mange, que ce soit en poids, en calories ou n’importe quoi. Il est plutôt vraisemblable que nos ancêtres du paléolithique ne distinguaient pas les glucides, protides et lipides et qu’ils ignoraient totalement ce que c’est ! Les balances et comptages de calories sont aussi des inventions récentes, hein… Clin d'oeil

Cordialement et sauvagement !
Journalisée
Vincent
Invité
« Répondre #2 le: 09 Mars 2010, 22:15:54 »

J'aimerais quand même avoir une approximation de vos % 

Allez!     
Journalisée
Gérard
Invité
« Répondre #3 le: 10 Mars 2010, 12:18:49 »

Oui chez nos ancêtres paleo cela variait "sauvagement" au cours du temps et des saisons pour diverses raisons dont principalement les contraintes du milieu et mode de vie.

C'est ce que cela a naturellement tendance à faire chez moi actuellement aussi. Nous ne nous préoccupons donc pas vraiment de tes rapports.  

C'est en fait ça la norme paleo et pas du tout un hypothétique optimum X/Y/Z de macronutriments qui devrait être maintenu tout le temps.

Et il y a un tas de raisons pour que ces fluctuations imposées autrefois doivent plutôt être maintenues aujourd'hui dont par exemple:

-le fait qu'elles nous seront de nouveau imposées dans le futur, inévitablement

-le fait que les mécanismes et voies biochimiques mis en jeu lors de ces changements ( restriction sur certains aliments alternant avec plétore) doivent fonctionner regulièrement pour rester efficaces et performants d'une part et surtout pour maintenir la santé à long terme d'autre part.

PS  Vincent, pour ce qui concerne mes rapports personnels je t'avais déjà donné ailleurs une estimation grossière en été et hiver, je crois.
« Dernière édition: 10 Mars 2010, 12:34:29 par Gérard » Journalisée
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2006-2009, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !