PALEOCRU
06 Décembre 2019, 10:19:20 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Bienvenue!
 
   Accueil   Aide Rechercher Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: 1 2 [3]
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Articles en ligne  (Lu 21381 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Guy-Claude Burger
Newbie
*

Karma: 2
Hors ligne Hors ligne

Messages: 42



Voir le profil WWW
« Répondre #30 le: 27 Octobre 2017, 19:51:07 »

Navré de ne pouvoir être d'accord. J'ai regardé ce matin de plus près Sex at Dawn et ne peux que confirmer ce que j'en ai dit hier. La seule chose de  commun avec la méta, c'est le fait que le système actuel ne fonctionne pas, et que les primitifs étaient certainement beaucoup pluls proches de la méta, c'est-à-dire des lois naturelles de la sexualité humaine. Les auteurs traitent ici la sexualité humaine sur un plan qui pourrait être celui des bonobos. Cela témoigne d'une grande volonté de remise en question, mais malheureusement, l'essentiel leur échappe, ou alors je n'ai pas capté la substantifique moelle de leur message.

Une idée : j'ai indiqué dans mon post précédent les principaux points de la méta que je ne trouve pas dans ce bouquin. C'est peut-être dû au fait que je lis l'anglais lentement. Tu pourrais alors m'indiquer les pages où tu as constaté que ces différents sujets sont traités, je pourrai ainsi mieux m'en convaincre. Merci d'avance !
Journalisée

François
Administrator
Full Member
*****

Karma: 0
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 189



Voir le profil
« Répondre #31 le: 27 Octobre 2017, 20:11:39 »

En revanche, Sex at Dawn me semble bien loin de la métapsychanalyse. On y trouver certes une critique du modèle de couple actuellement en vigueur, débouchant sur un polyamour généralisé. Mais cela bien parcellaire et éloigné de la métapsychanalyse.

Il y manque l'essentiel : la fonction de développement métapsychique liée à l'amour, les conditions dans lesquelles cette fonction peut se réhabiliter, la différenciation entre l'instinct sexuel de reproduction et la métasexualité, la notion d'énergie métasexuelle et métapsychique sans laquelle on ne peut expliquer ni même reconnaître cette forme d'amour, l'aspect psychanalytique comprenant l'oedipe refoulé et les problèmes de structuration psychique, la dynamique triangulaire (que le polyamour ne fait que caricaturer), la fonction naturelle de l'homosexualité, et l'analyse transpulsionnelle, aspect le plus novateur de la métapsychanalyse en termes de thérapie.

Bien sûr qu’on ne va pas trouver un bouquin d'un auteur autre que toi qui décrive toutes tes notions telles que différenciation entre instinct sexuel de reproduction et métasexualité, énergie métasexuelle et métapsychique, oedipe refoulé et structuration psychique, fonction de l'homosexualité etc !

Mais "Sex at Dawn", par sa passionnante description détaillée des structures sociales et des mœurs chez les chasseurs-cueilleurs, montre bien que c’est le passage à l’agriculture et à la sédentarisation qui a conduit à une structure sociale centrée sur la famille, au couple fermé, à la jalousie, à la frustration sexuelle générale,  à la propriété privée, à la hiérarchisation de la société, aux guerres et autres fléaux dont nous ne sommes pas sortis. Je trouve que c’est une œuvre fondamentale et essentielle qui confirme on ne peut mieux les bases sur lesquelles tu a fondé tes théories et il n’y a absolument rien qui les contredise dans ce livre. A lire absolument !
Journalisée
Aliénor
Newbie
*

Karma: 1
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 17



Voir le profil
« Répondre #32 le: 10 Octobre 2018, 22:36:43 »

Coucou à tous,
Je viens de lire toute la page et j'ai ouvert le site : http://clairetlipide.wordpress.com/2011/09/05/la-pire-erreur-de-lhumanite-lagriculture/
que j'ai fait suivre d'ailleurs sur ma communauté G+ car je pense qu'il est bon de le faire savoir.
Cordialement,
Aliénor.
Journalisée
François
Administrator
Full Member
*****

Karma: 0
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 189



Voir le profil
« Répondre #33 le: 29 Septembre 2019, 21:32:10 »

Pour manger sain, faire attention à la composition des aliments ne suffit pas

Anthony Fardet - Chargé de recherche, UMR 1019 - Unité de Nutrition humaine, Université de Clermont-Auvergne, Inra
Edmond Rock - Directeur de recherche, Inra

Citation
Usuellement, le potentiel santé d’un aliment est défini en examinant sa composition en nutriments : teneur en glucides, lipides, protéines, vitamines, minéraux, phytonutriments…

Cette vision purement « nutritionnelle » de l’alimentation est cependant réductionniste. Elle ne rend pas compte pleinement du lien entre aliments et santé, car elle occulte une partie de leurs propriétés, celles dues à leur structure. Or en ignorant cet effet « matrice », on s’expose à des recommandations erronées. Ainsi, donner à un enfant des céréales de type riz ou blé complet pour son petit-déjeuner semble une bonne idée. Cependant la cuisson-extrusion ou le soufflage peut avoir tellement dénaturé la matrice de l’aliment qu’elle l’a transformé en une source de sucres « rapides » pour l’organisme. Et donc, au final, l’enfant absorbe un aliment riche en sucres simples, dont les propriétés sont très éloignées de celles de la céréale initiale.

Resté trop longtemps ignoré des nutritionnistes, ce concept est crucial pour bien évaluer le potentiel santé d’un aliment, en particulier à une époque où les produits ultratransformés ont envahi les rayons des hypermarchés.

Qu’est-ce que la matrice d’un aliment ?


Une « matrice » (du latin mater qui signifie mère) est un élément qui « fournit un appui ou une structure, et qui sert à entourer, à reproduire ou à construire ». Dans le cas des aliments, il s’agit en quelque sorte de leur structure tridimensionnelle. Les nutriments (ainsi que l’eau) qui la composent interagissent entre eux, ce qui confère des propriétés particulières, voire spécifique.

Prenons une amande : elle est dure, marron, plus ou moins poreuse, fibreuse. Si on la broie, sa matrice change : l’amande se présente désormais sous forme de poudre. Or si la composition d’une amande broyée est bien strictement identique à celle d’une amande entière, leurs effets dans l’organisme ne sont pas les mêmes. Les différences physiques se traduisent en particulier par une différence de digestibilité des nutriments, qui entraîne notamment des réponses physiologiques et métaboliques différentes.

L’effet matrice des aliments implique donc que « deux aliments de composition identique mais avec des structures différentes n’ont pas les mêmes effets sur la santé ».
(...)
Journalisée
Pages: 1 2 [3]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2006-2009, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !