PALEOCRU
07 Juillet 2020, 15:44:42 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Bienvenue!
 
   Accueil   Aide Rechercher Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Planter des fruitiers le long de toutes les routes ......  (Lu 3007 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
denisbooks
Jr. Member
**

Karma: 0
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 74


Voir le profil
« le: 25 Juin 2011, 14:00:11 »

La première fois que j'ai entendu parler de l'excellente idée  de planter des arbres fruitiers le long de toutes les routes afin de lutter contre la déforestation, l'apauvrissement de la faune et de la flore,  et donner une alimentation gratuite et abondante à toux  ceux que le système actuel  d'accaparement des richesses par une infime minorité  prive de moyens de se nourrir , c'était pendant un certain cours d'introduction à l'instinctothérapie.......il y a 20 ans.

Ceux qui peuvent aller à la bibliothèque nationale pourront vérifier que cette idée là n'est pas neuve :  elle a été formulée par un pionnier apparement négligé  de l'écologie en France.


Régénération de la nature végétale, ou recherches sur les moyens de recréer, dans tous les climats, les anciennes températures et l'ordre primitif des saisons, par des plantations raisonnées, appuyées de quelques vues sur le ministère que la puissance végétale semble avoir a remplir dans l'harmonie des éléments.   de  RAUCH, François Antoine

Description du livre: Paris, de l'imprimerie de P. Didot l'Aine, 1818. Two vols., 8vo., xxxi + (5) + 502 and 398pp. Second and best edition, extensively revised and updated, of Harmonie Hydro-Végétale et Météorologique, 1802. Pritzel 7428. Not in Cleveland. A pioneering work in ecology, by F.A. Rauch (1762-1837), the father of ecological science in France. For many years, Rauch's concern for the environment stemmed from his worries about deforestation, which not only affected the agriculture and 'scenery' of the countryside, but also the whole ecological balance of crops, flora and fauna, and, indeed, human interaction with the ecological system. In a wide-ranging discussion, Harmonie Hydro-Végétale discussed the various interrelationships between climate, terrain and vegetation, and suggested ways to establish a state of 'harmony' between the environment and man. Topics such as the ecological balance found in mountains regions, and Rauch's suggestion in the final chapter, that a ministerial department 'of the interior' be set up in order to monitor ecological issues and supervise relevant matters at a local level were included. (ndlr : l'idée que le ministère de l'intérieur ait été conçu originellement non pour la police des moeurs  ou les écoutes téléphoniques mais pour régénérer la nature est une idée amusante ! ).  He espoused many ideas to achieve such a 'harmony', including plans for monumental avenues flanked by grand trees and country roads edged by fruit trees. He was also particularly concerned with cemeteries and graves, considering that the dead would rest easier in a 'natural' environment and recommending, therefore, that they be buried in places where nature still remains. During the intervening gap of sixteen years before this subsequent publication Rauch made many further observations which resulted in this considerably revised, augmented and updated work. His attention turned to the idea of 'regeneration' to create a 'harmony of the elements'. The work is once again divided into chapters, each devoted to a particular issue. In a chapter that almost prophetically echoes concerns of the present day, he discusses in detail the detrimental effects of massive deforestation as experienced in Asia, Africa, America and Europe - the repercussions of which affect climate, terrain and, ultimately, man. He proposes a number of natural means to correct such imbalances - namely reforestation. In addition to the idea of large road plantations, and the creation of rustic paths lined by fruit trees, he suggests that previously neglected rivers and streams be revitalised, and that man makes full use of the resources of ponds and streams. Meadow borders should be planted with appropriate trees, and areas of swamp and marshland should be cleared and regenerated. He also proposes that small nurseries of trees be set up in each town of the Kingdom. Such measures might restore the natural ecological balance, the climate to more regular patterns, prevent extreme weather phenomena, improve harvests, help conserve and manage woodlands for construction and domestic purposes, and generally improve the countryside and man's existence. He therefore calls upon all governments to safeguard the future of the environment. His is a strident plea against deforestation - the beginning of the end of the earth's natural balance, and, therefore, an issue that must not be ignored. Most histories of conservation and ecology place the actual beginning of modern ecology fifty years after Rauch, who does not appear in most ecology references. It is nevertheless a pioneering work, perhaps one of the earliest to sound so many themes of ecological importance today.

Journalisée

"C'est seulement de manière polémique que la réalité s'offre à la connaissance". Adorno
denisbooks
Jr. Member
**

Karma: 0
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 74


Voir le profil
« Répondre #1 le: 15 Août 2011, 14:08:08 »

Rauch (voir mail précédent) était à un ou deux ans près , contemporain du fameux Malthus , qui a donné son nom à la doctrine concernant la nécessité de la  régulation des naissances.

Pour comprendre à quel point ces deux là avaient un point de vue divergent concernant leur manière de résoudre le problème entre augmentation de la population et augmentation de la production agricole, il suffit de comparer la notice bibliographique de Rauch avec un extrait où Malthus attaque l'idée communiste/ socialiste, extrait reproduit en avant propos  de la revue médicale où l'on retrouve un certain Dr  Francis Pottenger  (vous savez celui qui fait les expériences sur plusieurs générations de  chats nourris exclusivement avec des aliments cuits et des chats nourris crus pour constater les dégâts très rapides ). Cette revue est une rareté bibliophilique. On y retrouve  avant qu'ils ne deviennent célèbres,  les signatures des allergologues dissidents qui, lorsqu'ils inventeront  la médecine environmentale aux USA dans les années 70, mettront de côté les allergènes alimentaires (probablement pas assez vendeur !) pour se focaliser sur les allergènes industriels.   


Je cite
" According to all past experience and the best observations which can be made on the motives which operate upon the human mind , there can be no well-founded hope of obtaining of large produce from the soil but under a system of private property. It is perfectly visionary to suppose that any stimulus short of that which is excited in man by the desire of providing for himself and family and of bettering his condition in life, should operate on the mass of  society with sufficient force and constancy to overcome the natural indolence of man." Malthus 1824


On résume rapidement :

Soit on nourrit les hommes comme Malthus principalement à base de céréales comme aujourd'hui ,  et  alors pour s'en sortir  il nous faut 
a) le capitalisme agraire
b)  la propriété privée
c) la défense de la propriété privée ( because les guerres de territoire  ) ,
d)  le coitus interruptus ou à défaut  la régulation malthusienne  des naissances de manière à pouvoir nourrir tout le monde ;
sans compter l'esclavage et les maladies qui vont avec

Soit on nourrit les hommes comme Rauch principalement avec des fruitiers plantés  le long des routes et on n'a  plus besoin d'agriculture céréalière ni de grande  propriété agricole et on passe son temps à faire des enfants sans se soucier de contraception.

Deux visions irréductibles l'une à l'autre qui expliquent l'opposition  féroce de l'Eglise vis a vis des malthusiens, tandis que la propriété privée sera défendue par l'Eglise comme étant le seul système susceptible de garantir à chacun de jouir du fruit de son labeur. 
   
Journalisée

"C'est seulement de manière polémique que la réalité s'offre à la connaissance". Adorno
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2006-2009, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !